Pages

27 janvier 2014

Anthéa Minkowski et le violon de Dante

Anthéa Minkowski et le violon de Dante 
de Anouchka Palmerini




* Quatrième de couverture : 

Aaaaaaahhhhhh ! Vienne en hiver. Ses marchés de Noël, ses vitrines illuminées, la neige qui la recouvre de son blanc manteau…
Dans l’avion qui les emmène vers l’Autriche, Anthéa, Prunille, Ariel et Mickey aspirent à de tranquilles vacances entre amis.
Mais, à leur arrivée à l’aéroport de Vienne, Anthéa rencontre Julien par hasard. Traqué, il lui remet une valise avec la consigne de veiller dessus, quoi qu’il arrive. Puis il disparaît… Anthéa et ses comparses vont vite découvrir qu’elle contient un violon, recherché et… maudit !    
Commence alors pour nos quatre amis une longue série de catastrophes et d’imbroglios en chaîne. 
Quel est le lien entre Julien et le terrible instrument ? Pourquoi la troublante Lou Bertholdi veut-elle mettre la main dessus ? Qui est Camélia, la fatale violoncelliste que Julien cache dans la chambre d’un palace ? Quel rôle joue Benjamin, ex-boyfriend de Prunille qui réapparaît par surprise ? Et surtout… Y a-t-il une chance pour Théa de retrouver Julien ? Ou la malédiction du violon de Dante a-t-elle déjà tout détruit sur son passage ?
* Mon avis : 

Un très bon deuxième tome où l'on retrouve Anthéa Minkowski et Julien Ambord. J'ai moins aimé ce tome, et je ne sais pas si c'est à cause de Julien et de son désintérêt pour Anthéa vu comment on les a quitté au premier tome, ou le fait que j'ai beaucoup aimé le milieu de la banque dans le premier tome !

J'aime retrouvé le groupe d'amis espions pour de nouvelles aventures ! Anthéa est toujours la même personne même si elle déprime à cause du beau Julien ténébreux, qui est reparti en mission et l'a laissé en plan sans lui donner de nouvelles.

En plus, cela se passe à Vienne, et j'ai eu l'impression de voyager avec ce livre car les personnages se baladent beaucoup dans cette ville, et on visite avec eux les différents monuments. Ils sont partis en vacances sous la neige, à Vienne, mais se retrouve enrôler dans une mission d'espionnage qui relève du niveau international à cause de Julien qui fait sa mission à Vienne !

Je dois vous dire que le beau Julien du premier tome m'a beaucoup énervé dans celui-là, je n'aimais pas du tout son comportement par rapport à Anthéa. Il cachait beaucoup trop de choses, il y avait beaucoup de secrets et d'ambiguïté avec sa vie d'avant (je n'en dis pas plus !). Puis avec le fil de l'histoire, on comprend tout ça.

L'auteur a toujours une belle écriture, une écriture fluide, qui se laisse lire très facilement. J'aime beaucoup son écriture, sa façon de voir les choses dans les yeux d'Anthéa, de Julien avec les points de vue des différents personnages.

La fin est assez triste, joyeuse et perturbante à la fois ! Il y a trop d'émotions en même temps dans cette fin, et c'est pour ça qu'elle est perturbante ! Mais j'ai beaucoup aimé cette fin, elle est très bien faite, et tous les secrets sont dévoilés à Anthéa !


* Conclusion : 

Très bon tome 2 même si mon coups de cœur est pour le premier ! ^^

17 janvier 2014

Anthéa Minkowski contre Julien Ambord

Anthéa Minkowski contre Julien Ambord
de Anouchka Palmerini





* Quatrième de couverture : 

Anthéa Minkoxski est une espionne. Enfin... Pour l'instant, elle espionne surtout son voisin de bureau, le très sexy Julien Ambord. Mais lorsque, grâce à l'aide de son collègue et néanmoins ami, le génial hacker Meg Ryan, elle découvre que de l'argent est prélevé illégalement sur les comptes d la banque dans laquelle elle travaille, tout s'emballe : Julien semble enfin s'apercevoir de son existence et un inconnu met beaucoup d'application à essayer de la tuer. Tout ça dans un monde où règne l'impitoyable question : comment éponger une tache de café sur un complet gris sans l'aide d'une serviette hygiénique ?


* Mon avis : 

J'ai lu ce livre dans le cadre d'un partenariat avec Livraddict et avec l'auteur Anouchka Palmerini, et je les remercie.

Cela faisait très longtemps que je n'avais pas lu un livre d'espionnage, et je n'ai pas été déçu de ce livre, il y a beaucoup d'émotions et pas mal d'humour et d'amour.
Ce livre est très bien écrit, malgré les fautes d'orthographes encore présentes. Mais l'auteur a su très bien retranscrire les émotions des personnages.

J'ai adoré les personnages de ce livre, ils ont tous une part de mystère qui nous donne envie de finir ce livre. D'ailleurs je l'ai fini sans avoir de mal car on veut toujours savoir la suite, toujours savoir ce qu'ils ont trouvé pour leur enquête, les découvertes sont-elles bonnes ou mauvaises. L'enquête est plutôt une enquête que l'on pourrait retrouver n'importe quand aujourd'hui et c'est ce que j'ai aimé, car cela reste dans la réalité, il n'y a pas de choses énormes qui ne serait pas faisables.

Anthéa est le personnage que j'ai préféré avec Julien ! Ils sont toujours en train de se chamailler et c'est le côté humoristique qui ressort. Il s'aime bien mais font comme si c'était le contraire, et cela fait qu'on se pose des questions sur leur relation.

Les autres personnages sont aussi intéressants. Prunille, la meilleure amie de Anthéa, et Mickey, son meilleur ami, forme un bon groupe avec Ariel (meilleur ami de Anthéa), Anthéa et Julien. Ils se retrouvent souvent et on a souvent dans le livre des scènes où ils sont ensemble car ils enquêtent ensemble.

C'est vrai que Julien Ambord pourrait faire craquer n'importe quelle femme, surtout vu comment il est décrit dans ce livre, mais il a aussi un petit côté macho, qu'il ne faut pas oublié.

L'espionnage dans ce livre est très présent, et c'est vraiment quelque chose de super. On retrouve les gardes du corps, les flingues, les meurtres, les bagarres et les infiltrations. Ce livre est génial sur ce point là !!

La fin est triste et très bien faite, car je peux vous dire qu'on veut savoir la suite !!!!!


* Conclusion : 

Coup de cœur pour son côté espionnage et la fin qui demande à voir la suite, ce que je vais faire d'ailleurs !!

14 janvier 2014

De l'autre côté du mur

De l'autre côté du mur 
de Agnès Marot




* Quatrième de couverture : 

Pour Sibel qui se consacre entièrement à la danse, le quotidien est un perpétuel ballet. Pourtant, tout bascule le jour où son lien à l'art est coupé : on l'isole de ses sœurs, on lui refuse l'existence qu'elle aime tant dans cette communauté composée exclusivement de femmes. En tâtonnant pour retrouver tout ce qu'elle a perdu, elle entend les rumeurs, découvre des secrets propres à bouleverser sa conception du monde.
Mais alors, si la vie n'est qu'un immense théâtre, pour qui Sibel danse-t-elle ? Et surtout, que se trame-t-il en coulisse ?
Peut-être cet étranger au sourire narquois qui se définit comme un "homme" et ne lui parle que de Science pourra-t-il lui apporter des réponses. L'aidera-t-il à franchir l'enceinte qui délimite l'univers qu'elle a toujours connu ?
Découvrez le mystère qui se cache là-bas, de l'autre côté du mur...


* Mon avis : 

J'ai lu ce livre dans le cadre de l'Opération coups de cœur pour auteurs peu médiatisés.

Ce livre est un vrai tourbillon émotif ! Toutes les émotions sont là, de la peur à la joie. Ce livre est bouleversant et l'histoire est très bien écrite.

On suit l'histoire dans les yeux de Sibel, qui est une danseuse, et qui vit dans une communauté particulière car le toucher entre sœurs n'existent pas, et elles ne savent pas ce qu'est un homme. A côté de cette communauté des sœurs, il y a celui des frères. Ces deux communautés n'ont aucune connaissance de l'autre communauté. Et elles ne savent pas ce qu'il y a derrière leurs murs.

Sibel est quelqu'un d'assez naïve comparée à sa meilleure amie Aylin, qui elle a soif de tout et même de la science, qui est réservée aux hommes.

L'auteur a très bien su retranscrire les émotions entre les sœurs, les émotions de Sibel et d'Aylin qui sont très importante pour comprendre ce qu'il se passe. Et quand l'histoire commence de l'autre côté du mur des communautés, c'est-à-dire là où les Maîtres vivent, on rencontre encore d'autre personnages dont Aslan, Rana et Pakize qui seront assez proche de Sibel.

Sibel va devoir s'occuper des Maîtres et va travailler, danser pour eux. Elle va donc être confronter au toucher, et aux hommes, qui sont des choses impensables pour elle, tout comme la science qu'elle ne connaît pas. Elle va découvrir toutes les choses à laquelle elle a été coupé, les choses qu'on lui a caché, qu'elle ne devait pas connaître.

J'ai beaucoup aimé la différence des deux mondes, car on se rend compte toutes les différences qu'il peut y avoir dans un même univers.

Quand Sibel découvre tout cela, c'est le bouleversement. Et c'est grâce à Aslan et pour Aylin qu'elle va vouloir partir de l'autre côté du mur, mais aussi sauver ses sœurs et les frères d'Aslan.

Le problème pour eux est de savoir ce qu'il y a de l'autre côté du mur !! Vont-ils le découvrir ou non ? Cela je vous laisse le deviner et je laisse libre court à votre imagination.

Je peux juste vous dire que la fin est mêlée de tristesse et de joie et que j'ai pleuré car la tristesse de cette fin et les détails qui y sont décrits ne vous laissent pas de marbre, ce n'est pas possible !

* Conclusion : 

Un vrai coup de cœur pour cette histoire, ce livre, cette auteur car son écriture est magique !!

10 janvier 2014

Engel Düster 1.0

Engel Düster 1.0
de Helka Winter




* Quatrième de couverture : 


Timo vit dans un monde étouffant, hanté par les ombres du passé : sa mère partie trop tôt, sa sœur jumelle Anna disparue sans laisser de traces, son père dur et froid... Encore une journée comme les autres, pluvieuse et grise, à Darktown, cette ville qui les retient tous prisonniers.
Et pourtant, au détour d'une rencontre avec les Engels, un mystérieux groupe de contestataires, il comprendra qu'il a le pouvoir de modifier sa destinée.
Peu à peu se lèvera le voila qui dissimule les lourds secrets de la ville.


* Mon avis : 

J'ai lu ce livre dans le cadre de l'Opération Coups de Cœur pour Auteurs peu médiatisés.

Engel Düster 1.0, quand j'ai vu ce titre, je me suis dit que ça allait être de la pure et dure science fiction, et en lisant cela a été une très belle surprise. Ce livre est magique, il nous transporte dans son univers, et l'histoire est juste magnifique.

On suit Timo, qui a une vie banale d'adolescent avec les soucis de la vie comme la perte de sa mère ou la disparition de sa sœur qu'il cherche désespérément depuis l'arrivée des Engels !
Les Engels sont un groupe de personnes complètement différentes qui ont chacun leurs spécialités. Ils enquêtent contre les autorités de Darktown et personne ne sait qu'ils existent. Timo en fera parti et pourra chercher sa soeur.

Ils ont tous une histoire différente mais cela les relie à l'extérieure du mur après Darktown, un endroit où ils n'ont pas droit d'aller. La description des paysages est très bien faite, on s'imagine tout de suite où ils sont et ce qu'ils font. Il y a quelque chose d'imaginaire dans ce livre. C'est très très bien écrit, d'une manière douce et il y a beaucoup de descriptions que ce soit dans les paysages ou les personnages.

On sait tout de l'histoire de Timo, ce qu'il a vécu et ce qu'il vit en ce moment avec les Engels et plus particulièrement Lilu avec qui il tisse un lien très fort car elle vient de l'autre côté. Elle l'aidera également à retrouver sa sœur.

On retrouve également Drake qui va se servir de Timo pour ses recherches sur un assassin. Il sera très lié à Timo et Raven. C'est lui qui organisera les différentes expéditions qu'ils devront faire pour aller à Edencarceron. Cet endroit m'a semblé magique, on aurait envie d'y aller et de le découvrir (je n'en dis pas plus, car le livre est à lire !!!).

Les personnages sont assez différents donc je ne pourrais pas dire celui que je préfère même si j'adore Lilu et sa naïveté, elle est toujours joyeuse et ne se méfie de rien.


* Conclusion : 

Merci à Helka Winter pour ce roman. Vivement la suite, car c'est un vrai coup de cœur. <3