Pages

25 juillet 2014

Improbable destin

Improbable destin
de Andrée Maurin



* Quatrième de couverture : 


Dans ce roman, Andrée Maurin décrypte avec justesse l'évolution du sentiment amoureux entre les deux personnages qui succombent à un véritable coup de foudre dès leur première rencontre.

Jeanne, la trentaine passée, divorce depuis quelques années d'un mari ombrageux et jaloux, partage son temps entre son métier de professeur, son chat, qu'elle a recueilli la nuit même de sa rencontre avec Jean, et son journal intime; c'est à ces deux derniers qu'elle confie ces états d'âme.

Jean, marié à Eléonore, bien plus âgée que lui, est conscient qu'il doit tout à sa femme; il se débat entre la passion qu'il éprouve pour Jeanne et ses scrupules, sa dette morale envers Eléonore qui l'a accueilli chez elle avec ses deux petits garçons, à la mort de Cécile, sa première femme. A essayer de refouler cet amour qu'il se refuse, il tombe dans une dépression dont rien ne peut le distraire.

Après une année d'attente et de désespoir, un Improbable destin les remet en présence : Jean et Jeanne se retrouvent au cours d'une soirée littéraire et sont emportés malgré eux dans une relation passionnée.

* Mon avis : 

Moi qui n'aime pas les histoires d'amour un peu plate et sans fondement et bien c'est ce que je pensais quand j'ai commencé ce livre. Car ça sentait l'histoire banale d'une fille qui rêve alors que tout cela ne se passera pas. Je ne vous cache pas que le début est extrêmement long.

D'ailleurs petit bémol en écrivant la quatrième de couverture, je trouve qu'elle est trop longue et qu'elle donne beaucoup trop de détails par rapport à l'histoire. Il aurait fallu laisser beaucoup plus de mystères pour que cela nous fasse réfléchir un peu.

L'histoire est très belle et d'ailleurs on ne s'attend pas du tout à tout ce qui arrive ou ce qui peut arriver. Jeanne est une femme très surprenante et elle m'a épaté jusqu'à la fin du livre. Elle est joyeuse, rêveuse et très positive dans tout ce qu'elle entreprend. Elle sait que Jean l'aime et n'en démord pas. Elle est très impressionnante.

Jean, quant à lui, est fou amoureux d'elle mais est pris entre deux feux, une femme qui l'a recueilli et qui l'aime mais qu'il n'aime pas vraiment, et Jeanne.

L'histoire est très triste et on ne sait pas vraiment ce qu'il va se passer jusqu'à la dernière page. L'histoire est très surprenante ainsi que les personnages car le dénouement n'est pas sûr jusqu'à la fin, on se pose tout le temps des questions.

Ce roman est très bien écrit et on ressent très bien les émotions de chacun des personnages. L'auteur a su retranscrire tout cela à la perfection et je dois avouer que pour quelqu'un qui n'aime pas vraiment les histoire à l'eau de rose, j'ai été agréablement surprise.

* Conclusion : 

Si vous voulez du romantisme, lisez-le !!

21 juillet 2014

Le requiem de Lieunoir

Le requiem de Lieunoir
de Fabrice Colin


* Quatrième de couverture : 

-Je vous écoute madame, l'invité-je.
-C'est-à-dire que ce n'est pas facile à dire ...
-Ne vous inquiétez pas, madame, des affaires d'adultères, on en gère plusieurs par mois, alors soyez à l'aise.
-Vous n'y êtes pas du tout, me coupa-t-elle, l'air offusqué. En fait, si je viens vous voir aujourd'hui, c'est pour une affaire bien plus importante.
-C'est-à-dire ?
-Voilà... Je voudrais que vous retrouviez ma fille. Elle a disparu depuis trois jours.

Le détective à l'humour décalé se lance à la recherche de la demoiselle disparue, malgré les déconvenues et les gueules de bois.


* Mon avis : 

Derrière cette écriture assez grotesque, se cache une très belle histoire et une très belle enquête avec policiers et un détective privé qui n'est autre que Milou, détective alcoolique, fumeur et célibataire depuis la disparition de sa propre fille.

Milou est très étrange comme personnage, il n'a pas de réelle vie sentimentale où de réelle vie tout court d'ailleurs car sa vie se limite à son bureau de détective et son appartement qui est juste au dessus de son bureau, puis le bar du coin de la rue "Chez Mimile".

Ensuite, il y a Léa, secrétaire du bureau de Milou, peut-être aussi bizarre que lui à cause de son look très décalé. Elle l'aide beaucoup dans ses affaires et surtout grâce à son ami, Nico, geek en informatique.

Les personnages et l'intrigue sont très bien décrits. D'ailleurs l'intrigue est très bien tournée et tous les détails sont là pour nous donner envie de continuer ce récit.

Cependant, le personnage de Milou ne m'a guère plu. Il est trop vulgaire, trop désagréable et impulsif pour un détective qui pourrait se faire respecter. Et le comble de tout et que l'on voit dans beaucoup de récit avec des détectives qui sont un peu trop portés sur la bouteille.

L'histoire est d'ailleurs très triste avec la disparition de cette jeune fille, Cathy, qui a subi énormément de violence avant de mourir en souffrant le martyre.

Même si j'ai aimé le récit, je n'ai pas du tout aimé l'écriture de l'auteur que j'ai trouvé trop cru et assez désagréable à lire vu les grossièretés que l'on voit à chaque ligne. Et cela se voit à ma chronique.

* Conclusion : 

Je ne vous le conseille pas.

13 juillet 2014

De fil en aiguille

De fil en aiguille
de Lydie Lemaire Williams



* Quatrième de couverture : 

Le don d'empathie : Bénédiction ou malédiction ?
Que feriez-vous si vous étiez en mesure de percevoir les émotions des gens autour de vous ? L'euphorie, l'amour et le bien être ne sont malheureusement pas les seuls sentiments éprouvés par l'être humain. Le stress, la peur, la douleur et la haine en font également partie. Seriez-vous capable de supporter un tel flot de sensations, parfois au même moment ?


* Mon avis : 

J'ai été très agréablement surprise par ce livre et cette histoire car ce n'est pas un roman policier comme les autres. La notion d’empathe n'est que très peu utilisée dans les histoires et on ne sait pas vraiment ce que cela représente réellement.

Deux personnages dans De fil en aiguille sont des empathes, Morgane et son fils Rémi qui ont une histoire très particulière et bien à eux. Ils sont très proches et peut-être est-ce à cause de leur don commun.

Mais cela reste avant tout un monde d'enquêtes, de recherches policières et de crimes. Crimes qui sont très intrigants et relève du meurtre en série. peu commun, que l'on pourrait retrouver dans une célèbre série américaine.

Le capitaine, Franck, à Paris, est tout aussi charmant malgré son très mauvais caractère. C'est lui qui mène l'enquête avec l'aide de Morgane et Rémi, puis de Jean, capitaine de police à Rouen.

Morgane, sa vie, son passé, son métier de psychologue, ont été très agréable à suivre dans cette intrigue car elle est très curieuse, et cherche tout partout. Elle est très gentille mais aussi avec un fort caractère qui cache cependant une réelle sensibilité et un passé morose. 

Ce livre est très bien écrit, on comprend tout tout de suite et très facilement, même parfois un peu trop rapidement car des doutes s'installent sur certains personnages et sur l'enquête en cours.

Lydie Lemaire Williams nous a emmené dans une enquête se passant entre Île-de-France et Normandie, une région que je connais très bien (^^). Elle a su retranscrire les étapes d'une enquête et celles qu'on effectué l'inspecteur et les deux empathes au péril de leurs vies physiques mais aussi psychologiques.

* Conclusion : 

Un vrai GROS COUP DE CŒUR !!! A lire absolument.

Pickwik

Pickwik
de Eva Giraud




* Quatrième de couverture : 

Geneviève et David emménagent à Pickwik, un charmant petit village très loin du brouhaha de la ville et des gens pressés. Mais entre un inventeur loufoque comme voisin, un maire qui change de personnalité du moindre stress, un chat psychopathe et des habitants tous plus délurés les uns que les autres, peut-être leur sera-t-il difficile de s'adapter à cette nouvelle vie. Surtout avec cette histoire de coccinelle, emblême de Pickwik et ardemment recherchée par le Club des Pipes : si David semble apprécier ce petit coin perdu, Geneviève elle se demande si le village n'est pas l'annexe d'un asile de fous...

* Mon avis : 

Très beau lire, qui m'a beaucoup fait rire pour certains passages et qui est assez suspect car tous les personnages sont tous assez bizarres, à part les Proust. Il n'y a pas de réelle histoire, pas de très grosse intrigue qui nous donne envie de chercher le pourquoi du comment.

L'histoire est assez plate, il n'y a que vers la fin qu'il y a une vrai intrigue. Même si la coccinelle de Pickwik est au centre de l'histoire, on ne sait pas vraiment de quoi il s'agit où pourquoi le Club des Pipes et Bernardin de Lavillier la cherche.

Ce que j'ai le plus apprécié dans cette histoire, c'est le lien entre Geneviève et son chat Peggy car c'est une vrai pagaille et c'est de pire en pire au fil de l'histoire. Ils se battent tout le temps et c'est vrai que l'on cherche à savoir pourquoi et quand ces bagarres ont commencé.

Les personnages sont tous plus bizarres les uns que les autres comme expliqué dans la quatrième de couverture. Le plus intrigant est l'inventeur du village de Pickwik, Samuel de Grimwald, qui est fan des nains de jardin et de toutes inventions les plus loufoques les unes des autres. Inventions qu'il construit pour lui mais aussi pour tous les habitants.

Les autres voisins de David et Jenny sont les Thirion qui ont cinq filles, toutes plus différentes que les autres mais pour la plupart très brillantes dans leurs études. Et elles nous font rêver car elles sont toutes très douées que ce soit en musique, en chant ou en écriture.

Les Proust commencent à s'y habituer au fil du temps, à ce village et à ces habitants même s'ils ne comprennent pas certaines choses.

L'histoire est très bien écrite par l'auteur et on s'amuse beaucoup en la lisant car il y a plein de surprises même si je n'ai pas eu l'impression d'avoir de réelle intrigue.

* Conclusion : 

A lire, mais ce n'est pas un grand livre !

04 juillet 2014

Jaz Parks s'en mord les doigts : tome 1

Jaz Parks
de Jennifer Rardin


*Quatrième de couverture : 

Jaz Parks est une tueuse de vampire qui travaille pour la CIA avec Vayl, son patron, qui est en l'occurence un vampire.

Leur mission du moment est déliminer un chirurgien pas très net impliqué dans le terrorisme en toute discrétion. Mais quand le gouvernement et la défunte épouse de Vayl - à savoir celle qui a transformé ce dernier en vampire - décident de s'en mêler, tout ça risque de faire du grabuge.


*Mon avis : 

Ce livre a été un véritable coup de cœur pour moi ! 

J'ai tout adoré, que ce soit les personnages ou encore le déroulement de l'histoire. 

Jaz est très surprenante, c'est une battante, une tueuse et elle a un sacré caractère ! Et en face d'elle, il y a Vayl, qui est encore dans son XVIIIème siècle car il a des manières d'aristocrates qui énerve parfois Jaz par moment. 

Vayl est un personnage très charmant, et j'ai beaucoup aimé suivre ses aventures avec Jaz et son ex-femme. Ex-femme qui est une sacrée teigneuse et qui est très jalouse de Jaz, pensant que Vayl a une aventure ou même quelques sentiments pour elle.

On retrouve un vampire complètement différent de ce que nous voyons habituellement. Il est sensible mais garde un côté carnassier et il est resté dans son époque ce qui fait qu'il n'a pas les même manières de parler que quelqu'un de notre siècle.

Quant à Jaz, elle est assez simple mais aussi assez farfelue puisqu'elle ne prend pas toujours les bonnes décisions et qu'elle fait ça au filing parfois, ce qui peut la mettre dans des situations très dangereuse. 

Il y a beaucoup d'aventures et d'actions dans ce roman avec beaucoup d'espionnage et d'infiltration afin de résoudre cette affaire de terrorisme. On ne s'ennuie jamais dans cette histoire, et cela est bien rare.

C'est un livre très bien écrit même si cela reste avant tout une histoire de vampire. Mais le vampire est tout de même très différent de ce que nous pouvons voir dans les livres habituels.

*Conclusion : 

J'espère pouvoir lire la suite plus tard. Et je vous le conseille vivement si vous ne l'avez pas lu !

Cocaine girl

Cocaïne girl
de Angie Romain



*Quatrième de couverture : 

Que faire quand la vie nous impose une épreuve insurmontable ? Ambre, elle, a choisi de se venger sur l'humanité tout entière et d'exploiter la matière humaine au gré de ses envies.

Manipulatrice, détestable à souhait, jamais elle n'aurait pu imaginer que sa rencontre avec Renaud, jeune homme blond au minois d'ange, avait le pouvoir de briser le masque qu'elle porte depuis si longtemps...


*Mon avis : 

Le problème avec ce genre de livre, c'est que toute les histoires se ressemblent !

Ici, une fille qui ne cherche pas à avoir d'avenir réelle, qui est malheureuse dans tout et qui fait comme si tout allait bien en se droguant pour retrouver un être cher à ses yeux, mort depuis un moment, son frère. 

J'ai déjà lu des livres de ce genre, et les histoires sont toutes les même. Il y a toujours un jeune homme séduisant qui va soit disant la sauver, ici c'est Renaud, qui est très sympathique dans ce livre et c'est peut-être le personnage que j'ai préféré. 

Ambre est quelqu'un d'excentrique et d'égoïste, qui ne pense qu'à elle et qui n'a pas de réelle vie sentimentale. Elle ne sait pas quoi faire de sa vie, pas d'études ni de travail et part dès qu'un problème survient, et cela sans prévenir les personnes qui l'aime. 

Même si l'histoire paraît assez banale, j'ai bien aimé l'écriture de l'auteur et sa façon de voir les choses par rapport aux différents personnages. Nous avons une petite once d'espoir que cela redevienne à la normale mais cela ne restera pas comme ça et la drogue et le désespoir reviendront dans l'histoire. 

Ambre est un personnage particulier qui est souvent dans les nuages, et ne sait jamais quoi faire, à part quand il s'agit de faire la fête et de trouver un homme à mettre dans son lit même quand il s'agit des amis de sa cousine qui l'accueille chez elle. 

Donc c'est une histoire très bien écrite et un peu trop banale pour être qualifiée de superbe histoire et de livre que nous voudrions relire plusieurs fois. 

*Conclusion : 

A lire au moins une fois.

Mal dans la peau

Mal dans la peau
de Ghislaine Bizot



*Quatrième de couverture : 

Marie et Carole, deux amies d'enfance originaires de Lille se trouvent séparées quand Carole part vivre avec son mari Fabrice dans un petit village retiré de l'arrière-pays niçois.

Elles décident de s'écrire alors, mais au cours de ces échanges, la Carole que Marie connaissait si bien semble peu à peu s'effacer.

Que lui arrive-t-il et quel secret cherche-t-elle à cacher derrière ses mots si minutieusement pesés ?


*Mon avis : 

J'ai pu lire ce livre grâce à l'Opération coup de cœur pour auteurs peu médiatisés.



Très belle et très triste histoire que j'ai lu dans ce lire. J'ai eu beaucoup de mal à me plonger dedans au départ car ces histoires ne m’intéresse pas forcément quand je choisis un livre.

Ici on a une femme heureuse au départ, et chose typique qui arrive dans ce genre de livre, elle change, elle aime profondément son mari mais ce n'est pas celui qu'elle croyait. Je pensais que c'était d'une banalité à faire peur comme nous disons.

Mais j'ai été très surprise en lisant davantage ce livre, puisque l'histoire se déroule par des échanges de lettres entre Carole et Marie sa meilleure amie mais aussi avec ses parents qui vivent également à Lille et à qui elle fait croire que tout va bien.

On sait ce qu'il se passe dans leur vie que grâce à ces lettres que nous lisons au fil du temps. Elle sont parfois horrible à lire mais aussi parfois très émotives et elles nous apprennent beaucoup de choses sur les différents personnages, qui ne sont pas très nombreux dans cette histoire.

Je ne vous dévoilerai en aucun cas la fin, mais je peux vous dire que j'ai été agréablement surprise de ce qu'il s'y passait. Pas vous ? Mais oui avouez-le !

Cette histoire après l'avoir lu est juste magnifique puisque peut-être des centaines de femmes vivent cela de nos jours et même peut-être des personnes proches de nous.

Ce livre nous permet de réfléchir de ces situations et nous fait prendre conscience de certaines choses.

Je vous laisse le découvrir et j'espère qu'il vous plaira autant qu'à moi !

Bonne lecture ^^

*Conclusion : 

A lire car c'est une très belle histoire à découvrir !